10 Avr 2018

Ratio de couverture des liquidités - Défis réglementaires pour la trésorerie et les finances

Avec le ratio de couverture des liquidités (LCR), les fournisseurs de services bancaires aux entreprises auront moins envie d'accepter des dépôts imprévisibles ou des fluctuations de la base de dépôts, ce qui aura un impact sur leur capacité à se conformer. Plus que jamais, les entreprises ont besoin de la technologie pour gérer les bilans et les flux de trésorerie.

 

 

Le ratio de couverture des liquidités. Une partie très importante des accords de Bâle. Il définit le montant des actifs liquides que doivent détenir les IF. Comment ces réglementations affectent-elles les acteurs du monde de la trésorerie et de la finance ?

Inévitablement, le ratio de couverture des liquidités est un élément dont les banques sont de plus en plus conscientes lorsqu'il s'agit du niveau des dépôts qu'elles veulent attirer au bilan. Cela est dû au concept de ratio de couverture des liquidités favorable ou défavorable aux dépôts. Dans le cas du ratio de couverture des liquidités, il est probable que les banques soient moins enclines à accepter des dépôts imprévisibles ou des fluctuations dans les bases de dépôts, car cela a un impact sur leur capacité à respecter le LCR.

Il est donc probable que les entreprises clientes seront confrontées à l'introduction par les banques de mesures visant à encourager un comportement plus prévisible de leur part. Les entreprises seront confrontées à une demande accrue de la part des banques pour gérer la trésorerie et les bilans d'une manière qu'elles n'avaient peut-être pas auparavant. En effet, leur activité a un impact sur la capacité des banques à gérer le ratio de couverture des liquidités, ce qui revient à boucler la boucle d'un point de vue technologique. Les entreprises ont donc besoin des bons outils pour pouvoir gérer leurs bilans et leurs flux de trésorerie en fonction des exigences de leurs partenaires bancaires ; les entreprises ne peuvent pas se voir imposer cette charge sans disposer des bons leviers pour y parvenir.